Nicolas, 26 ans, musicien de passage @ La Miroiterie

Nico, plus communément appelé «la Mouette» par ses amis était à La Miroiterie ce soir-là car il jouait avec son groupe «Bile Clinton». Son groupe, c’est un duo guitare-batterie, lui est à la guitare. Le style exact, je n’ai pas vraiment compris et lui non plus apparemment… « une influence hard-core old school, mais je ne sais pas je n’ai jamais su vraiment décrire notre style on va dire que c’est du punk hard core pour être simple». Son acolyte à la batterie et chant, c’est Mathieu ou «Soulard» ou «Matou», c’est lui qui a eu l’idée de ce duo.

Son surnom il le tient de ses 17 ans quand il était au lycée «c’est un copain qui m’a donné ce surnom, c’est arrivé comme ça, un jour il est arrivé dans la cours et il m’a dit ‘hey polo la mouette’, et du coup c’est devenu la mouette, et maintenant tout le monde m’appelle la mouette mais même moi maintenant j’ai tendance à me présenter comme ça parce que j’ai trop l’habitude»

Nico ou la Mouette, comme on préfère, est originaire de Rouen, il est venu à Paris il y a deux ans pour travailler dans le cinéma dans un auditorium de mixage. Tout de suite après, il me dit que ça peut paraître prétentieux de dire que l’on travaille dans ce milieu là, quand je lui demande pourquoi, il me répond «c’est quand même un milieu particulier, y a quand même pas mal de gens qui se la racontent dans le cinéma, y a des gens très bien mais c’est vrai que quand on commence à toucher les gros films français, on peut tomber sur des gens moins sympas mais bon ce n’est pas une généralité non plus, et ça reste un milieu cool, tu ne viens pas en costard-cravate, les gens s’en foutent ça c’est cool». Alors tout va bien !

Aujourd’hui il a son appartement dans le 93 à Noisy-Le-Sec «parce que c’est moins cher et que les apparts sont plus grands mais ça va l’appart il est à deux mn du RER, pas trop besoin de marcher si on a la gueule de bois de la veille». Le problème c’est quand il arrive sur Paris «le matin je dois me coltiner le métro entassé comme dans un wagon en partance pour Ausschwitz». Sinon, avant de trouver cet appartement, il a pas mal vagabondé / squatté chez des amis «6 mois chez un pote, ensuite 1 an à Montreuil avec un groupe d’amis et comme ils ont acheté une maison, ensuite j’ai été chez un pote dans sa cave qui sert de local de répétition, bon pote, bonne ambiance». Du coup, son appart aujourd’hui c’est un peu celui des autres aussi «je dépanne pas mal de potes, il y a tout le temps du monde, on m’a tellement aidé que je ne vais pas dire non à un pote qui a besoin d’être hébergé et puis ça me fait plaisir, c’est toujours des bons potes»

Le premier concert de son groupe, c’est à la Miroiterie que ça c’est fait, assez simplement d’ailleurs, mais c’est l’esprit du lieu qui veut ça «on allait beaucoup à des concerts et on a rencontré des gens, c’est comme ça que a se passe, il suffit d’aller aux concerts et ‘ah tu as un groupe, si tu veux, tu peux jouer ici c’est telle date et telle date’». Il adore ce lieu un peu «underground», où finalement tout le monde peut jouer «si tu as un groupe machin, ça reste assez orienté bien sûr, mais y a eu des groupes de métal, de hip-hop, d’electro qui sont venus, ce n’est pas sectaire». Depuis ce premier concert, il y en a eu bien d’autres, mais il se demande pour combien de temps encore car La Miroiterie est menacée de fermeture (depuis plusieurs années d’ailleurs mais ces derniers temps, les choses semblent s’être accélérées). Certes c’est un lieu culturel : on peut y faire de la Capoeira, il y a régulièrement des concerts – et on y boit pour pas cher :-)… mais on ne peut pas vraiment dire que le lieu soit aux normes. Pour Nico, si ça ferme, ce ne sera que la continuité du processus d’embourgeoisement de Paris «tout à tendance à s’aseptiser à Paris, on aura beaucoup moins de diversité, les lieux comme la Miroit‘ vont se faire de plus en plus rares, ce ne sera que expos et vernissages, c’est dommage».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s