De gauche à droite, Fabien, 24 ans, étudiant en philosophie politique, Adrien, 26 ans, vient de finir ses études de traduction anglais / sous-titrage / doublage, Valentin, 28 ans, dans la même promo qu’Adrien. Tous profitant d’une fin de journée ensoleillée aux Buttes Chaumont.

Fabien habite en colocation près du métro Crimée dans le 19ème, il est originaire du St Quentin en Yvelines, près de Versailles. Il est venu à Paris pour étudier. Dans sa coloc, ils sont trois à la base mais le nombre de colocataires peut vite augmenter «y a pas mal de personnes qui squattent la semaine». Parmi ces squatters temporaires de plus ou moins longue durée, il y a notamment Adrien. Adrien est le petit ami d’une des colocs de Fabien. Lui, il est originaire de Maison Lafitte «c’est dans la banlieue ouest, donc je ne suis pas vraiment parisien mais bon Paris c’est un peu la sortie du week-end, enfin ça l’était pendant mon adolescence». Quant à Valentin, c’est un ami de promo d’Adrien. C’est le provincial du groupe «je suis du Mans, c’est pas très loin, juste une heure de Paris». Lui aussi est un «squatteur» mais chez sa grand mère, depuis deux ans du côté de porte de Versailles «ça manque d’avoir son appart, mais à Paris c’est un bon moyen de ne pas avoir de loyer et puis ça se passe bien».

Finalement de Paris, même s’ils en apprécient certains côtés comme les opportunités professionnelles, faire les guides touristiques à Montmartre pour les amis de passage ou encore les soirées et sorties, ils gardent une certaine distance avec la ville. Pour Valentin, c’est clair, il ne restera pas là «je trouve qu’il y a beaucoup de stress et je pense que je pourrais devenir une mauvaise personne en restant trop longtemps. J’ai grandi à la campagne donc j’ai besoin d’espace. Quand je peux m’échapper de Paris, je le fais». Et puis finalement, même faire des allers retours en train tous les jours entre une proche province et Paris «ça vaut plus le coup» financièrement de payer les transports que de payer un loyer à Paris. Le coût des logements à Paris justement, ce sera un peu le nerf de la guerre pour Adrien, et puis surtout il faut le trouver cet appart et que le dossier passe. Ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui, il en a marre de faire les allers retours antre Paris et sa banlieue «à Maison Lafitte, je dois calculer tout le temps le dernier train, ici, même si on loupe le dernier métro, on est sur place, il y a les taxis, les Vélib’, n’importe quel point de paris n’est pas si éloigné d’un autre. C’est rare que tu apprécies une soirée quand tu as un compte à rebours en tête, c’est frustrant, tu sais que dois partir vite». Quant à Fabien, ce serait un oui avec les petites astérisques «si les bonnes conditions sont réunies : le bon job, le bon endroit où résider, le bon quartier» sinon «pourquoi pas aller en banlieue ou province, j’aime bien les villes du bord de mer ou près des montagnes, peut-être une région bien marquée, le Sud genre Toulouse, ou l’Est de la France». Partir donc, pourquoi pas mais à condition d’avoir le permis de conduire, qu’il est d’ailleurs en train de passer, mais ça, ce n’est pas gagné «je suis assez mauvais, j’ai vraiment pas envie de retourner à l’auto-école, en venant faire mes études ici, j’ai consacré du temps à mes études, et je n’ai pas vraiment consacré du temps pour retourner le faire à St-Quentin, je risque de perdre de l’argent mais bon».

Leur avenir très court terme, ce sera probablement d’aller faire une partie de pétanque près du canal de l’Ourcq, c’est à côté de chez Fabien et après ils pourront se poser tranquillement à la coloc. Pour le moyen terme, pourquoi pas une colocation justement entre Adrien et Valentin «pour un temps», de toute façon leur métier ne leur permettra pas de trouver du travail ailleurs. Et pour le plus long terme, ce sera à Paris de savoir les retenir et de leur offrir un avenir avec un minimum de qualité de vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s